secteur


secteur

secteur [ sɛktɶr ] n. m.
• 1542 secteur d'une sphère; lat. sector « coupeur », puis t. de géom., de secare « couper »
1Math. Secteur angulaire. Secteur circulaire : secteur angulaire découpant une partie d'un disque. Secteur sphérique : portion du volume d'une sphère limité par un angle solide.
Inform. Partie d'une piste d'un disque de mémoire d'ordinateur pouvant contenir un bloc d'informations. Un disque formaté en 35 pistes de 16 secteurs.
2(1762) Techn. Instrument ou dispositif comportant une portion de surface de cercle. Secteur astronomique : instrument d'astronomie formé d'un arc de 200 à 300 muni d'une lunette ( sextant) . — Mécan. Pièce d'une automobile, qui transmet le mouvement de la vis à la direction.
3Cour. Partie d'un front ou d'un territoire qui constitue le terrain d'opération d'une unité (généralement une division). Un secteur calme. (1916) Milit. Secteur postal (S. P.) : portion d'une zone d'opérations affectée d'un numéro conventionnel (de manière que l'ennemi ne puisse connaître la nature ni l'emplacement des régiments engagés). — Sous-secteur : zone d'action d'un régiment.
4(après 1914-1918; de la langue milit.) Fam. Endroit, lieu. coin. Il va falloir changer de secteur.
5Division artificielle d'un territoire (en vue d'organiser une action d'ensemble, de répartir les tâches). zone. Prospection commerciale organisée par secteurs. « Il ravitaillait maintenant [...] le meilleur secteur de la région parisienne » (Romains). Spécialt Subdivision administrative (d'une ville). Il se présente aux élections dans le 13e secteur de Paris.
Psychiatr. Territoire donné, placé sous la responsabilité d'un médecin-chef de secteur. Hôpital de secteur.
(1907) Subdivision d'un réseau de distribution d'électricité. Panne de secteur, qui affecte tout le secteur. — Par ext. Brancher un appareil sur le secteur, l'alimenter à partir du réseau alternatif. Poste de radio qui fonctionne sur (le) secteur (opposé à à piles) .
Zone, partie d'un ensemble caractérisée par la présence d'un phénomène particulier. Secteur chaud d'un cyclone.
Anat. Subdivision d'une partie d'organe parenchymateux. Les secteurs des lobes droit et gauche du foie.
6Écon. Regroupement d'activités, d'entreprises ayant certaines caractéristiques communes. Secteur privé : ensemble des entreprises privées. Le secteur privé comprend le secteur associatif. Secteur public : ensemble des entreprises dans lesquelles l'État exerce une influence prépondérante. Secteur public industriel. Secteur nationalisé, regroupant les entreprises nationalisées. — Secteur primaire, secondaire, tertiaire, quaternaire.
Spécialt Ensemble d'entreprises exerçant la même activité principale; cette activité. aussi branche. Entreprise du secteur des industries agroalimentaires. Secteur du textile, de l'automobile, de l'informatique, du tourisme. Secteur-clé de l'économie nationale. Un secteur en difficulté, en pleine croissance, en expansion.
7Fig. Domaine; partie. Un secteur de la science, de la culture. « Le psychologue croyait encore que la conscience n'est qu'un secteur de l'être » (Merleau-Ponty).

secteur nom masculin (latin sector, de secare, diviser) Domaine défini d'activité économique, sociale dans un État, une organisation, une institution : Le secteur de l'élevage. Subdivision d'un domaine d'activité : Le secteur des ventes. Division d'un espace par rapport à une activité quelconque : Pour la prospection de la clientèle, chacun a son secteur bien défini. Familier. Endroit quelconque : Qu'est-ce que tu fais dans le secteur ? Économie Division des activités économiques qui tient compte de la nature de l'activité ou des biens produits. (On distingue les secteurs primaire, secondaire, tertiaire.) Division de l'activité économique nationale sur la base de la propriété des entreprises. (Secteurs privé, public, semi-public.) Électricité Subdivision d'un réseau de distribution électrique. Marine Subdivision militaire d'une région maritime. Mathématiques Synonyme de secteur angulaire. Militaire Zone d'action, dans le combat défensif, ou circonscription territoriale confiée à une grande unité (secteur de régiment, de brigade, par exemple). Religion Groupe de paroisses. Urbanisme et Droit Subdivision d'une zone. ● secteur (expressions) nom masculin (latin sector, de secare, diviser) Angle de secteur, classe d'équivalence qui contient tous les secteurs angulaires liés par la relation « est isométrique à ». Secteur sphérique, partie d'un espace engendrée par la rotation d'un secteur de disque, par exemple autour de son axe de symétrie. Secteur défensif, fortifié, circonscription territoriale aménagée dès le temps de paix en vue de la défense des frontières. Responsable de secteur, depuis Vatican II, nom donné au curé. Secteur sauvegardé, quartier de ville dont le caractère historique ou esthétique justifie la conservation, la restauration et la mise en valeur. ● secteur (synonymes) nom masculin (latin sector, de secare, diviser) Familier. Endroit quelconque
Synonymes :
- coin (familier)

secteur
n. m.
d1./d GEOM Portion de plan comprise entre un arc de cercle et les deux rayons qui le délimitent.
|| Secteur sphérique: solide engendré par la rotation d'un secteur de cercle autour de l'un de ses rayons.
d2./d MILIT Partie du front de bataille ou d'un territoire, occupée par une unité.
d3./d Fam. Endroit, lieu quelconque. Il n'y a personne dans le secteur, dans les environs.
d4./d Subdivision d'une zone urbaine, d'une région.
|| Spécial. Subdivision du réseau de distribution de l'électricité. Panne de secteur.
Par ext. Le secteur: ce réseau.
d5./d Ensemble d'activités économiques de même nature. Secteur primaire, secondaire, tertiaire. Secteur public: ensemble des entreprises qui dépendent de l'état (par oppos. à secteur privé).

⇒SECTEUR, subst. masc.
A. — 1. GÉOM. Surface limitée généralement par deux rayons et un arc de courbe.
Secteur circulaire. ,,Portion de plan limitée par un arc de cercle et les rayons qui aboutissent à ses deux extrémités`` (HADAMARD, Géom. plane, 1898, p. 253). J. Gregory (...), en 1667, cherche même à démontrer que l'aire d'un secteur circulaire ne peut être fonction algébrique de la corde et du rayon (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 98).
Secteur sphérique. ,,Figure engendrée par un secteur circulaire tournant autour d'un diamètre qui ne le traverse pas`` (HADAMARD, Géom. ds espace, 1921 [1901], p. 180).
Secteur polygonal. ,,Portion de surface d'un polygone régulier comprise entre deux rayons du cercle circonscrit aboutissant à deux sommets du polygone`` (BÉG. Dessin 1978).
Secteur elliptique, d'ellipse. ,,Portion d'ellipse comprise entre deux demi-diamètres`` (HADAMARD, Géom. ds espace, 1921 [1901], p. 942).
2. Instrument, dispositif comprenant un élément ayant la forme d'un secteur circulaire ou d'une portion de cercle. Ce volant actionne une roue qui agit sur un secteur à dents de forme spéciale (Lar. mén. 1926, p. 197). Le levier de frein, devenu poignée de tirette, avec crémaillère ou secteur denté permettant de la maintenir dans la position « serré » (TINARD, Automob., 1951, p. 341).
ASTRON. Secteur astronomique. ,,Instrument astronomique servant à mesurer la distance zénithale d'un astre et qui consiste en un arc de 20 ° à 30 ° muni d'une lunette`` (GUYOT 1953).
MARINE
Secteur de barre. ,,Portion de métal assujettie à la tête de la mèche de gouvernail, remplaçant la barre`` (MERRIEN 1958).
♦ ,,Portion de cercle d'éclairement d'un feu dans laquelle les rayons sont de même couleur et de mêmes caractéristiques`` (MERRIEN 1958). Secteur blanc, rouge, vert.
INFORMAT. Bloc d'informations consécutives sur une piste de disque magnétique. Les pistes d'un disque magnétique peuvent être divisées en secteurs de longueur fixe (MILSANT 1981).
B. — Zone, aire délimitée.
1. a) DÉFENSE. Partie d'un front ou d'un territoire constituant la zone d'opération d'une unité de l'importance d'une division. Secteur d'opération, d'attaque, de couverture, de surveillance; secteur défensif, fortifié, privé de feux. Je demandais au général J. Haller, commandant en chef l'armée polonaise, la participation, aux prochaines opérations offensives, de la 1re division polonaise, qui, après un séjour sur le front en secteur calme, était apte à prendre une part active à la bataille (FOCH, Mém., t. 2, 1929, p. 264). Le commandement allié envisageait d'entamer les opérations décisives au delà du Rhin. Mais, avant de franchir le fleuve, il fallait l'avoir atteint. Or ce n'était fait nulle part, sauf dans le secteur français vers Strasbourg et vers Saint-Louis (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 150).
Sous-secteur. Partie d'un secteur confié à une unité de l'importance d'un régiment. (Dict. XXe s.).
Secteur postal (S.P.). Partie d'une zone d'opération à laquelle les services postaux attribuent un numéro conventionnel pour dissimuler à l'ennemi la nature et le lieu de stationnement des unités engagées (Dict. XXe s.).
MAR. MILIT. Zone de défense côtière correspondant à une subdivision de la région maritime. Le commandant du secteur de défense (...) commande l'action des forces maritimes, aéronavales ou côtières chargées de la défense de la frontière maritime de la région (LE CLÈRE 1960).
b) P. ext., fam. Lieu, endroit quelconque. J'y serai avant toi! J'irai reconnaître le secteur et voir de jour la gueule des poules (VERCEL, Cap. Conan, 1934, p. 38). Mario pouvait se vanter [en écrasant son auto sur une maison] d'avoir collé de l'animation dans le secteur (LE BRETON, Rififi, 1953, p. 163).
2. a) ADMIN. Division d'un territoire en vue d'une répartition des tâches dans le cadre d'une gestion d'ensemble.
Secteur rural, urbain, d'une ville. Subdivision administrative d'une ou plusieurs communes en fonction des différents services municipaux, de police et des circonscriptions électorales. Certes, les différents secteurs du district de Los Angeles que l'on appelle, du nom de l'un d'entre eux, Hollywood, demeurent la capitale incontestée du cinéma américain, mais cela ne signifie pas que d'autres régions aient abandonné tout espoir (Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 6, col. 6).
Secteur sauvegardé. Quartier d'une ville ancienne présentant un intérêt historique et esthétique et justifiant d'une restauration étudiée. Si un quartier présente un intérêt historique ou esthétique rendant souhaitable la conservation, la restauration ou la mise en valeur de tout ou partie des immeubles, il peut être institué un secteur sauvegardé (CABANNE Géogr. 1984).
MÉD. Secteur (psychiatrique, de psychiatrie). Dispositif psychiatrique placé sous l'autorité d'un médecin chef défini, correspondant à une aire géographique déterminée de 70 000 habitants. Bien que le secteur ait légalement à sa tête un médecin chef de secteur (...) l'idéal semblerait bien être que ne soit pas reconstitué autour d'un psychiatre-potentat le phénomène de hiérarchisation rigide qu'avait entraîné la notion de psychiatre-chef de service (POINSO-GORI 1972).
b) Subdivision administrative et technique d'un réseau de distribution électrique. Brancher sur secteur. Le grand salon était plongé dans la pénombre comme s'il y avait eu une panne de secteur (NIZAN, Conspir., 1938, p. 181). Pizon Bros présente trois modèles de T-V portables. Accus-secteur d'une conception toute nouvelle (Réalités, avr. 1976, p. 18).
3. Partie d'un ensemble, d'un espace.
CLIMATOLOGIE
Secteur chaud. ,,Partie d'une dépression dans laquelle la masse d'air chaud est comprise entre le front chaud antérieur et le front froid postérieur`` (VILLEN. 1974).
Secteur nuageux. ,,Zone différenciée d'un système nuageux dans laquelle l'aspect général de l'ensemble du ciel présente des particularités marquées`` (VILLEN. 1974).
MÉD. ,,Subdivision organique et fonctionnelle d'un lobe hépatique`` (MAN.-MAN. Méd. 1980).
C. — Aspect particulier d'un domaine.
1. ÉCONOMIE
a) Ensemble d'activités et d'entreprises qui appartiennent à une même catégorie. Secteur agricole, artisanal, bancaire, coopératif, industriel; secteur de la distribution; secteur économique; secteur en expansion, en récession; secteur-clé. L'Union routière, et particulièrement le secteur automobile, approuve le projet qui rencontre aussi la faveur d'entreprises de travaux publics (MEYNAUD, Groupes pression Fr., 1958, p. 235).
Secteur nationalisé, public. Ensemble des entreprises qui dépendent de l'État ou d'une collectivité publique. La mise en œuvre d'un secteur public capable d'exercer une influence irréversible ou partiellement réversible sur le secteur privé (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 92).
Secteur privé. Ensemble des entreprises de droit privé appartenant à des personnes physiques ou morales. Comme si le secteur privé était le règne de la liberté et le secteur public celui de la contrainte (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 304).
Secteur semi-public. Ensemble des entreprises de droit privé sous la tutelle des pouvoirs publics. La grève des mineurs a certes donné un coup d'arrêt et ses avantages pour l'ensemble du secteur semi-public n'ont pas été négligeables (REYNAUD, Syndic. en Fr., 1963, p. 188).
b) Une des trois divisions qui caractérisent les activités fondamentales d'un pays.
Secteur primaire. V. primaire A 1 f. Secteur secondaire. V. secondaire A 2 a. Secteur tertiaire.
2. Partie d'une administration, d'un service administratif. Un hôpital, avec soixante malades, dirigé, en l'absence du docteur, chef du secteur de prophylaxie, par trois indigènes (GIDE, Retour Tchad, 1928, p. 872).
MÉD. Secteur privé. Ensemble de lits dans un hôpital public où un médecin hospitalier peut soigner ses malades personnels et percevoir directement de ceux-ci des honoraires. Le secteur privé du chef de service ne peut dépasser certaines normes: le dixième de la capacité totale du service en ce qui concerne les lits (Méd. Flamm. 1975).
3. Partie d'un domaine. La psychologie française s'est à peine attachée à ce secteur d'études (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 82). Noël régnait sur tout un secteur de l'information, plus potentat que jamais (DRUON, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 179).
REM. Sectoral, -ale, -aux, adj., écon. [Corresp. à supra C] Effectué par secteur. Synon. usuel sectoriel (infra dér.). Les initiatives sectorales des entrepreneurs et les interventions sectorales des pouvoirs publics varient (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 283).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1542 subst. le secteur diamétral (Ch. DE BOVELLES, Géom., f ° 41 v °); 1832 secteur sphérique (RAYMOND); b) 1564 secteur de cercle (P. FORCADEL, Les six premiers livres des éléments d'Euclide, p. 4); 2. 1861 technol. (ARMENGAUD, Moteurs à vapeur, t. 2, p. 236); 3. a) 1871 « portion d'une enceinte fortifiée sous le commandement d'un officier » (LITTRÉ); 1875 secteur privé de feux (Lar. 19e); b) 1917 « département, service attribué à quelqu'un » (ds ESN. Poilu, 1919, p. 486); 1919 « lieu quelconque » (ESNAULT, Notes compl. « Poilu », 1956); 4. 1933 « le courant électrique » (Lar. 20e); 5. 1932 « subdivision administrative d'une ville, d'une région » (ROMAINS, Hommes bonne vol., t. 3, p. 178); 1967 secteur sauvegardé (BARR.); 6. 1936 « partie d'un ensemble, domaine » (THIBAUDET, Réflex. crit., p. 126); 7. a) 1955 secteur public (Y. TURPIN, Cours du centre internat. de l'enfance, p. 6); 1956 secteur nationalisé (ROMEUF t. 1, s.v. entreprise); b) 1958 secteur primaire, secondaire, tertiaire (ibid., t. 2); c) 1962 secteur-clé (L'Humanité, 29 nov., p. 64). Empr. au lat. sector « celui qui tranche », puis « secteur (géométrie) » (BOECE). Fréq. abs. littér.:507. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 24, b) 166; XXe s.: a) 289, b) 1 871.
DÉR. Sectoriel, -elle, adj. a) Écon. [Corresp. à supra C] Relatif à un ou plusieurs secteurs; qui s'effectue par secteur. Synon. rare sectoral (supra rem.). Analyse, étude, monographie, prévision sectorielle; croissance, demande, opération sectorielle; chômage sectoriel. Il ne s'agit pas seulement en effet de prendre en compte en même temps les aspects sectoriels et les aspects géographiques du développement, mais de définir l'action immédiate (Amén. terr., 1964, p. 8). Empl. subst. C'est d'une autre manière que Giscard fait de l'électoralisme: en démarchant, les uns après les autres, ou en les flattant, tous les groupes, toutes les catégories sociales qui, déçus par la politique du pouvoir, menaçaient de quitter la majorité (...). Tout y passe. On fait ainsi dans le « sectoriel » avec méthode, application, à mi-chemin entre la tournée des marchés et les chrysanthèmes (Le Nouvel Observateur, 24 oct. 1977, p. 55, col. 3). b) Géom. [Corresp. à supra A] Harmoniques sectorielles (Dict. XXe s.). []. 1res attest. a) 1960 « qui appartient à un secteur économique déterminé » (Univers écon. et soc., p. 46), b) 1963 math. (Défense de la langue française, oct., p. 39 ds DUPRÉ 1972); dér. sav. de secteur, suff. -iel, d'apr. l'angl. sectorial, de sector, de même orig. que le fr. secteur (v. REY-GAGNON Anglic. 1981).

secteur [sɛktœʀ] n. m.
ÉTYM. 1542, adj. (cercle secteur d'une sphère); lat. sector « coupeur », à l'époque classique et attesté tardivement comme terme de géométrie; de secare « couper ». → Section.
1 (1564). Géom. || Secteur circulaire : portion de la surface d'un cercle délimitée par deux rayons et l'arc correspondant.(1835). Volume engendré par un secteur de cercle tournant autour du rayon. || Secteur elliptique. || Secteur sphérique.
2 (1762). Techn. Instrument ou dispositif comportant une portion de surface de cercle. || Secteur astronomique : instrument d'astronomie qui est formé d'un arc de 20° à 30° muni d'une lunette. Sextant. || Secteur à disque, secteur tournant.
Mécan. (Dans une automobile). Pièce qui transmet le mouvement de la vis à la timonerie de direction.
Inform. Bloc d'informations consécutives sur une piste de disque magnétique.
3 (1904). Partie d'un front ou d'un territoire qui constitue le terrain d'opérations d'une unité (généralement une division); → Front, cit. 32; 1. manœuvre, cit. 6; offensive, cit. 2. || Un secteur calme (→ Cantonner, cit. 1).
(1923). Milit. || Secteur postal (abrév. : S. P.) : portion d'une zone d'opérations affectée d'un numéro conventionnel qui remplace sur les adresses toute autre indication de lieu, de manière que l'ennemi ne puisse connaître la nature ni l'emplacement des régiments engagés.Sous-secteur : zone d'action d'un régiment.
4 Fam. (Sens probablement issu de la langue militaire à la suite de la guerre de 1914-1918). Endroit, lieu. Coin (supra cit. 23). || Il va falloir changer de secteur. || Je n'ai rien trouvé dans le secteur.
5 Division artificielle (d'un territoire) en vue d'organiser une action d'ensemble, de répartir les tâches. Zone. || Secteur de forêt.Subdivision administrative d'une ville (du point de vue des services municipaux, des circonscriptions électorales, de la police, etc.). aussi Quartier. || Il se présente aux élections dans le 13e secteur de Paris.Secteur sauvegardé : quartier de ville ancienne protégé des destructions et rénovations abusives.
1 (…) il avait su arrondir vers l'ouest le territoire qui lui était réservé. De sorte qu'il ravitaillait maintenant outre le meilleur secteur de la région parisienne, la Normandie et ses abords, ainsi qu'un large morceau de Bretagne.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, XIII, p. 178.
(1907). Subdivision d'un réseau de distribution d'électricité (du point de vue technique et administratif). || Panne de secteur, qui affecte tout le secteur et non pas seulement un immeuble ou un appartement. || Magnétophone à branchement piles-secteur.
2 Les « pannes de secteur » (…) étaient très fréquentes et quelquefois de longue durée; les habitants de l'île avaient donc conservé leurs anciens appareils d'éclairage, qu'ils entretenaient en état de service comme par le passé.
A. Robbe-Grillet, le Voyeur, p. 228.
Méd. || Secteur psychiatrique : en France, Dispositif psychiatrique placé sous la responsabilité d'un médecin-chef de secteur, et correspondant à un territoire donné (environ 70 000 habitants). || Politique, psychiatrie de secteur. Sectorisation.
Zone, partie d'un ensemble caractérisée par la présence de phénomènes particuliers. || Secteur chaud d'un cyclone.Anat. Subdivision (d'un organe parenchymateux). || Les secteurs des lobes droit et gauche du foie.
6 (XXe). Écon. Ensemble d'activités et d'entreprises qui ont un objet commun ou qui entrent dans la même catégorie (du point de vue de la gestion, du régime de la propriété). || Secteur primaire, secondaire, tertiaire. || Augmentation des prix dans le secteur agricole. || Le secteur coopératif (cit. 1). || Secteur privé : ensemble des entreprises privées d'un pays. || Secteur nationalisé, secteur public : ensemble des entreprises qui dépendent d'une collectivité publique, et, spécialt, de l'État (entreprises nationalisées, régies, etc.); → Nationalisation, cit. || Secteur semi-public : ensemble des organismes de droit privé placés sous la tutelle des pouvoirs publics.
3 Il vint donc à certains États l'idée de se substituer temporairement à l'industrie défaillante (…) en animant eux-mêmes, par une intervention directe, certains secteurs de l'économie nationale.
Giraudoux, De pleins pouvoirs à sans pouvoirs, IV, p. 85 (1939).
Technique, économie :
3.1 On appelle « secteur » l'ensemble des entreprises exerçant à titre principal la même activité, et « branche » un ensemble d'établissements fabriquant la même catégorie de produits.
L.-V. Vasseur, J.-J. Bimbenet et M. Hillairet, les Industries de l'alimentation, p. 77.
Admin. || Les secteurs d'une administration. || Secteurs médicaux.
7 Domaine; partie. || Un secteur de la science, de la culture (→ Nombre, cit. 5; philosophie, cit. 10).
4 La psychologie d'introspection repérait (…) une zone de la conscience (…) mais le psychologue croyait encore que la conscience n'est qu'un secteur de l'être et il décidait d'explorer ce secteur (…)
Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, p. 72, in Matoré, l'Espace humain, p. 64, n. 17.
DÉR. V. Sectoriel, sectorisation.
COMP. Sous-secteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Secteur A — Secteur Ä Le Secteur Ä (contraction de secte Abdoulaï, nom d un quartier de Sarcelles) était un collectif hip hop créé par les membres du Ministère A.M.E.R. et dont le leader et patron était Kenzy. La plupart des artistes présent à la base… …   Wikipédia en Français

  • Secteur Ä — was a famous 1990s French rap association based in Sarcelles, France and named after a sector in the region. This music collective was created by the Ministère AMER and artist Kenzy became its producer manager. The association was made up of… …   Wikipedia

  • Secteur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Secteur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot secteur peut avoir plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • SECTEUR — n. m. T. de Géométrie Partie d’un cercle qui est comprise entre deux rayons quelconques et l’arc qu’ils renferment. Secteur de cercle. Secteur sphérique, Solide engendré par un secteur de cercle tournant autour du rayon qui passe par le milieu de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Secteur Ä — Le Secteur Ä (contraction de secte Abdoulaï, surnom d un quartier de Sarcelles[réf. nécessaire]) était un collectif hip hop créé par les membres du Ministère A.M.E.R. et dont le leader et patron était Kenzy. La plupart des artistes présent à …   Wikipédia en Français

  • secteur — (sè kteur) s. m. 1°   Terme de géométrie. La surface du cercle comprise entre un arc et les deux rayons menés aux extrémités de l arc.    Secteur sphérique, le solide engendré par un secteur circulaire qui tourne autour d un diamètre du cercle… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SECTEUR — s. m. T. de Géom. La partie d un cercle qui est comprise entre deux rayons quelconques et l arc qu ils renferment. Secteur de cercle.   Secteur sphérique, Le solide engendré par un secteur de cercle tournant autour du rayon qui passe par le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Secteur 6 — Olympic Football Club de Niamey Olympic Football Club …   Wikipédia en Français

  • secteur — sektorius statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. sector vok. Sektor, m rus. сектор, m pranc. secteur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • secteur — sektorius statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Nustatytų ribų plotas, kuriame veikia dalinys ir už kurį jis yra atsakingas. atitikmenys: angl. sector pranc. secteur ryšiai: dar žiūrėk – įtakos rajonas dar žiūrėk – veiksmų zona …   NATO terminų aiškinamasis žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.